Comment faire fonctionner un bol chantant tibétain ?

utiliser bol tibétain

Les bols chantants tibétains sont utilisés, autant pour faire de la simple musique, que pour mener l’esprit vers un état particulier de sérénité. Vous n’êtes pas obligé de vous rendre chez un spécialiste pour bénéficier d’un bol tibétain. Vous pouvez vous procurer ce bol vous-même. Une fois le bol acquis, il vous faudra apprendre à l’utiliser et avec les différentes techniques présentées, profiter de toutes les ondes positives de votre bol chantant tibétain.

Pour les débutants

L’utilisation des bols chantants tibétains est particulière pour les débutants. Il leur sert pour les mêmes choses, mais la technique utilisée pour en bénéficier varie d’un débutant à l’autre. En règle générale, pour qu’un débutant utilise un bol tibétain, il lui faut opter pour les méthodes les moins délicates. C’est par rapport çà cela qu’il sera préférable pour le débutant de frapper le bol plutôt que le frotter.

A découvrir : http://bouddhisme-universite.org/bols-chantant/

Les règles pour frapper le bol chantant tibétain ne sont pas complexes. Il suffit de prendre le bol dans ses mains et le frapper sans forcer. Un coup suffit généralement pour déterminer si la puissance de frappe utilisée est la meilleure, ou s’il faut en réduire ou augmenter l’intensité. Une fois la puissance de coup déterminée, il faudra, après chaque coup, se laisser conduire par les vibrations.

Le simple fait que le bol tibétain fasse évoluer un son ne suffit pas à son fonctionnement. Il faut encore que les sons et les vibrations perçues soient suivis jusqu’à ce que les sens ne puissent plus les appréhender, avant de frapper à nouveau. Cela permet d’obtenir une concentration profonde servant à la méditation. C’est par cette technique que le bol chantant tibétain est utilisé par les débutants, mais aussi certains professionnels.

Pour les professionnels

Contrairement aux débutants qui ne se sentiraient à leurs aises que par rapport à la frappe, les professionnels ont plus de choix. Si, avant d’opter pour l’utilisation du bol tibétain, vous suivez une formation longue et étendue, vous serez en mesure de pratiquer la seconde technique qui existe. Dans ce cas, il est question de parvenir à un état qui pourra confirmer l’efficacité des bols.

A distinguer aussi : Pourquoi avoir un gaufrier chez soi ?

En tant que professionnel, vous pourrez frotter le bol, au lieu de le frapper. Frotté, le bol chantant tibétain émet de sons et vibrations beaucoup plus étendus. Il est moins facile de contrôler la portée de cette technique. Il faut aussi une certaine délicatesse et un doigté particulier afin que la technique soit efficace. Quoi qu’il en soit, en tant que débutant ou professionnel, il vous faudra sélectionner les meilleurs instruments de travail.

Que vous choisissiez de frapper ou frotter votre bol, il sera nécessaire de choisir le meilleur outil susceptible de produire en vous l’effet escompté. Pour le choix du bol, les critères sont épars, mais, quel que soit le bol choisi, vous pouvez vous y adapter. L’outil décisif est le maillet. Si vous voulez un meilleur rendu, le maillet et le bol doivent être du même poids. Si vous voulez un son plus grave, le maillet doit être recouvert de cuivre.

Lire ceci