Comment fonctionne un poste à souder ?

meilleurs masques soudure

Le poste à souder est un dispositif transportable qui sert à souder des pièces de métal les unes aux autres suivant un mode de fonctionnement déterminé. La compréhension du mode de fonctionnement du poste à souder vous permettra non seulement de pouvoir réaliser vous-même vos soudures, mais aussi de mieux les réussir.

Malgré la diversité des postes à souder, nous allons partir du fonctionnement général d’un poste à souder pour déboucher sur les caractéristiques spécifiques de chaque poste à souder.

De façon générale

Sur le plan général, un poste à souder a pour fonction principale de colmater des brèches à l’intérieur d’une pièce métallique, ou de réunir deux pièces de métal. Le principe est le même quelques soit le type de poste à souder que vous avez. Il s’agit de faire fondre un métal ou un alliage de métaux à travers les jonctions des pièces de métal.

En fonction de la température de fusion, on va distinguer 2 types fondamentaux d’opération. Le soudage et le brasage qui sont deux variétés différentes de soudure. Lorsque vous utilisez un poste qui fond les deux pièces de métal de sorte à créer des liaisons ioniques totales dans la continuité de la pièce, on parle de soudage.

En revanche, lorsque le poste à souder utilise un apport en métal qui ne sert d’à joindre les deux bouts de deux pièces en métal sans pour autant que les ions se mélangent afin de créer une continuité parfaite, on parle de brasage.

Consultez également : Comment recharger une batterie de voiture ?

Le fer à souder

C’est le poste à souder le plus simple et le plus facile à manier. Il est constitué d’un fil de branchement dont le bout se termine par une fiche qui s’insère dans une prise électrique. La seconde extrémité quant à elle, comporte une panne chauffante. Cette dernière sert à chauffer le métal à souder afin que lorsque le fil d’étain y sera posé, l’élévation de la température serve à sa fonte. Il est à noter toutefois que ce n’est pas seulement l’étain qu’utilise un fer à souder.

Le chalumeau à gaz

Ici, il s’agit d’utiliser un gaz tel que le butane, le méthane ou un mélange d’oxygène-acétylène pour allumer une flamme tellement vive qu’elle peut produire des températures impressionnantes. Ce poste à souder est constitué d’une bouteille de gaz raccordée à un bec de chalumeau et réglée par des robinets d’ouverture.

Lorsque la flamme est enclenchée, elle sert à chauffer les différentes zones de soudure de façon uniforme. Une fois que le métal est suffisamment chaud, il change de couleur. A ce moment, il faut poser la baguette à souder sur le métal chaud afin que celle-ci fonde et comble les interstices.

Le poste à souder à l’arc

Il existe plusieurs types de poste à souder à l’arc. Il y a le poste standard, le MIG MAG et le TIG. Chacun de ces postes peut produire des températures de l’ordre de plusieurs milliers. Le principe de la soudure à l’arc consiste à utiliser du courant électrique pour créer un arc capable de fondre une baguette à souder afin de réunir des pièces de métal.

Le dispositif est constitué du poste, raccordé à 2 pinces ; l’une pour tenir la baguette et l’autre pour créer le contact avec les pièces à souder.

Vous pourrez trouver votre cagoule de soudure en venant lire ici.